Sitemap

Quand arrêter les avantages EDD ?

Il n'y a pas de réponse unique à cette question puisque la situation de chacun est différente.Cependant, voici quelques conseils généraux sur la façon d'arrêter les prestations EDD lorsque vous obtenez un emploi :

  1. Parlez-en à votre employeur.De nombreux employeurs vous permettront de cesser de recevoir des prestations EDD tant que vous leur donnez un préavis d'au moins 30 jours.Si vous n'avisez pas votre employeur de votre intention de cesser de recevoir des prestations, il peut finir par mettre fin à votre couverture prématurément sans vous donner la possibilité de quitter correctement le programme.
  2. Conservez une trace de toutes les conversations et correspondances avec votre employeur concernant l'arrêt des prestations EDD.Cela vous aidera s'il y a des problèmes ou des différends plus tard entre vous et l'entreprise quant à savoir si vous avez reçu ou non un préavis approprié ou si de l'argent a été versé prématurément.
  3. Assurez-vous que tous les documents nécessaires ont été remplis afin de mettre fin aux avantages EDD, y compris la soumission d'un formulaire de demande et le paiement des frais requis.Le non-respect de ces étapes pourrait entraîner des sanctions de la part de l'organisme gouvernemental qui supervise le programme, comme le remboursement des paiements sur votre compte ou la résiliation complète de la couverture rétroactivement sans avertissement.
  4. Soyez proactif en informant vos amis et les membres de votre famille qui sont également couverts par l'EDD de votre décision de cesser de recevoir des prestations afin qu'ils puissent prendre des dispositions en conséquence (par exemple, en transférant leur police d'assurance à une autre personne).

Comment arrêter les avantages EDD ?

Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour essayer d'empêcher que vos prestations ne se déclenchent lorsque vous obtenez un emploi.

  1. Assurez-vous que tous les documents sont remplis et soumis à temps.Cela comprend remplir la demande EDD, fournir une preuve de revenu et soumettre tous les documents requis.
  2. Communiquez avec votre employeur dès que possible après votre embauche pour lui faire savoir que vous quitterez votre ancien emploi et commencerez par le sien.Expliquez pourquoi et faites-leur savoir quand vos prestations prendront fin.
  3. Si possible, essayez de trouver un arrangement avec votre ancien employeur pour qu'il continue de vous verser vos prestations pendant que vous travaillez pour son entreprise.Cela peut nécessiter quelques négociations, mais cela pourrait vous faire économiser beaucoup d'argent à long terme.
  4. Envisagez de profiter des programmes d'assurance-chômage de l'État s'ils sont disponibles dans votre région.Ces programmes fournissent une aide financière supplémentaire pendant les périodes difficiles, ce qui peut vous aider à maintenir vos prestations actives pendant que vous cherchez un nouvel emploi.

Que se passe-t-il si vous n'arrêtez pas les allocations EDD lorsque vous obtenez un emploi ?

Si vous n'arrêtez pas vos allocations EDD lorsque vous obtenez un emploi, l'État continuera de vous verser vos allocations pendant que vous travaillez.Si vous quittez ou êtes licencié de votre emploi, l'État cessera de payer vos prestations rétroactivement.Vous devrez peut-être rembourser toute somme que l'État vous a déjà versée.Vous pouvez également être condamné à une amende pouvant atteindre 1 000 $ pour chaque mois de prestations que vous avez reçues sans travailler.

Quelles sont les conséquences de ne pas arrêter les allocations EDD lorsque vous obtenez un emploi ?

Il y a quelques conséquences à ne pas arrêter les prestations EDD lorsque vous obtenez un emploi.Premièrement, si vous n'arrêtez pas vos prestations, le gouvernement continuera de vous verser la totalité de vos prestations jusqu'à ce que vous atteigniez l'âge de la retraite.Cela peut être coûteux pour vous et votre famille puisque le gouvernement paie essentiellement votre salaire pendant que vous ne travaillez pas.Deuxièmement, si vous n'arrêtez pas vos prestations et n'êtes pas réembauché dans les six mois, le gouvernement considérera ce nouvel emploi comme une continuation de votre ancien emploi et commencera à payer vos prestations à partir de ce moment.Enfin, si vous ne cessez pas de recevoir des prestations EDD et que vous êtes licencié ou licencié de votre emploi précédent, le gouvernement peut toujours être en mesure de vous fournir une aide par le biais de l'assurance-chômage ou d'autres programmes.Cependant, il est important de se rappeler que ces programmes ont une portée et une disponibilité limitées, il est donc important de garder une trace de la durée de votre chômage et de savoir si une aide supplémentaire vous est disponible.Si quelque chose change concernant votre admissibilité à ces programmes, il est toujours préférable de contacter un avocat expérimenté en droit du travail pour obtenir des conseils.

Est-ce une fraude de continuer à percevoir des allocations EDD après avoir obtenu un emploi ?

Lorsque vous obtenez un emploi, le Département des services sociaux (DSS) peut vous demander d'arrêter de percevoir les allocations EDD.Si vous n'acceptez pas d'arrêter de percevoir des prestations, le DSS peut commencer à prendre des mesures pour les percevoir, comme la saisie de votre salaire ou la suspension de votre permis de conduire.

Si vous décidez de ne plus recevoir d'allocations EDD, assurez-vous d'en informer le DSS par écrit et conservez tous les documents relatifs à votre cas.Vous pouvez également appeler DSS au 1-800-772-1213 pour plus d'informations.

Comment puis-je savoir si je ne suis plus éligible aux prestations EDD ?

Si vous avez été sans emploi pendant six mois ou plus, vous n'êtes peut-être plus éligible aux prestations EDD.Vous pouvez savoir si vous êtes toujours éligible en visitant le site Web de l'EDD et en utilisant l'outil "Contrôle d'éligibilité".Si vous n'êtes pas sûr d'être toujours éligible, veuillez contacter votre bureau EDD local.

J'ai trouvé un nouvel emploi mais mes heures sont réduites, ai-je toujours droit aux prestations EDB ?

Edd est le terme utilisé pour l'assurance-chômage aux États-Unis.Pour être éligible à l'EDD, vous devez être au chômage depuis au moins 26 semaines et avoir perçu au moins quatre versements d'allocations de chômage.Vous pouvez également être admissible si vous êtes un étudiant à temps plein qui a quitté l'école depuis au moins 12 mois et qui cherche un emploi.Si vous remplissez ces qualifications, votre état vous fournira un formulaire de demande et des instructions sur la façon de postuler.

Si vous êtes approuvé pour l'EDD, vos avantages commenceront immédiatement.Vous recevrez un paiement chaque semaine jusqu'à ce que vous atteigniez le montant maximal des prestations ou jusqu'à ce que vous trouviez un emploi suffisamment rémunéré pour couvrir vos frais de subsistance.

Il y a plusieurs choses qui peuvent affecter votre admissibilité à l'EDD.Si vous quittez votre emploi, perdez votre emploi en raison d'une réduction des effectifs ou si votre employeur résilie votre contrat sans motif valable, cela pourrait vous empêcher de recevoir des prestations.De plus, être licencié pour mauvaise conduite ou refuser une promotion peut également entraîner une perte d'avantages.

Si vous pensez que cela pourrait être le cas, il est important de parler à un représentant de l'assurance-chômage de ce qui s'est passé et s'il y a quelque chose qui peut être fait pour retrouver l'admissibilité.Ils peuvent vous guider tout au long du processus et répondre à toutes les questions qui pourraient survenir en cours de route.

Mon employeur propose une assurance maladie mais je suis déjà sous Medi-Cal, puis-je continuer à bénéficier des deux ?

Oui, vous pouvez continuer à bénéficier à la fois de l'assurance maladie et de Medi-Cal.Cependant, si vous obtenez un emploi qui offre une assurance maladie par l'intermédiaire de l'employeur, votre couverture prendra fin à la fin de votre couverture actuelle.Si vous continuez à bénéficier de la couverture Medi-Cal, celle-ci se poursuivra même après votre passage à la nouvelle assurance maladie.Vous devrez peut-être parler à un spécialiste des avantages sociaux de votre nouvel emploi pour savoir comment ce changement affectera votre couverture.

Je me suis qualifié pour SDI mais mon médecin dit que je peux retourner au travail maintenant, dois-je en informer quelqu'un ?

Si vous avez été sans emploi pendant plus de six mois, vous pourriez être admissible à recevoir un revenu de sécurité supplémentaire (SSI). Pour savoir si vous êtes éligible, contactez votre bureau local de sécurité sociale.Si vous ne recevez pas actuellement le SSI, vous devrez en faire la demande.Vous devrez également informer tout employeur qui vous a embauché au cours des six derniers mois que vous n'êtes plus disponible pour travailler.Vous devez également informer votre employeur actuel que vous retournerez bientôt au travail et lui fournir une copie de votre demande SSI.

Si je quitte mon emploi actuel, suis-je toujours éligible aux allocations de chômage de l'État ?

Si vous avez quitté votre emploi, vous n'êtes plus éligible aux allocations de chômage de l'État.Cependant, si votre démission est due à un licenciement ou à la cessation de votre emploi, vous pouvez être éligible à d'autres aides gouvernementales, telles que des bons d'alimentation ou une aide au logement.Vous devez contacter l'agence appropriée pour obtenir plus d'informations.

Mes revenus ont diminué à cause de la pandémie de coronavirus et j'ai besoin d'aide pour payer mon loyer - quels programmes ou aides sont à ma disposition ?

Il existe un certain nombre de programmes et d'assistance disponibles pour les personnes qui ont été touchées par la pandémie de coronavirus.Certains d'entre eux incluent:

- L'allocation de demandeur d'emploi (JSA) du gouvernement est disponible pour les personnes sans emploi et à la recherche d'un emploi.

- L'allocation d'emploi et de soutien (ESA) est une prestation qui aide les personnes à faible revenu à faire face aux coûts associés à l'emploi, tels que les frais de déplacement, les frais de garde d'enfants ou l'indemnité de maternité.

-Les autorités locales offrent une gamme de programmes de protection sociale, y compris des subventions d'urgence et des prêts de crise.

-Les organismes bénévoles offrent des services de soutien tels que des banques alimentaires ou des cliniques de conseils financiers.

Que signifie « assurance-chômage (UI) » et comment fonctionne-t-elle ?

Lorsque vous obtenez un emploi, il est important de savoir ce qu'est l'assurance-chômage (UI) et comment elle fonctionne.L'assurance-chômage est un programme gouvernemental qui aide les chômeurs à trouver un nouvel emploi.Il fournit une aide financière temporaire pendant que vous cherchez un nouvel emploi.Les prestations d'assurance-chômage durent généralement 26 semaines, mais peuvent être prolongées si vous continuez à chercher du travail.Pour recevoir des prestations d'assurance-chômage, vous devez répondre à certaines conditions d'éligibilité et déposer une demande auprès de votre bureau de chômage de l'État.Si vous êtes éligible, l'État vous enverra un chèque chaque semaine jusqu'à la fin de votre chômage ou jusqu'à ce que vous atteigniez le montant maximal des prestations.Dans la plupart des cas, les prestations d'assurance-chômage sont basées sur vos revenus hebdomadaires provenant d'emplois précédents.Ainsi, si vous avez été sans emploi pendant un certain temps, vos prestations pourraient être inférieures à celles que vous auriez si vous aviez récemment perdu votre emploi.Si vous n'êtes pas éligible aux prestations d'assurance-chômage, il existe d'autres options disponibles pour vous aider à couvrir les dépenses tout en recherchant un nouvel emploi.Il s'agit notamment de programmes financés par le gouvernement comme Job Corps et de services communautaires comme les banques alimentaires et les refuges pour sans-abri.Contactez toujours votre bureau de chômage de l'État pour en savoir plus sur les conditions d'éligibilité et comment demander des prestations d'assurance-chômage.

À quelle fréquence les demandeurs d'assurance-chômage doivent-ils certifier leur admissibilité pour continuer à recevoir des indemnités de chômage ?

Si vous êtes un demandeur d'assurance-chômage et que vous recevez des indemnités de chômage depuis un certain temps, vous devrez peut-être certifier votre admissibilité pour continuer à recevoir ces paiements.La certification est simplement un moyen de confirmer que vous êtes toujours admissible à ces avantages et ne signifie pas nécessairement que vous les recevrez.Vous devez certifier votre admissibilité tous les six mois, à moins qu'il y ait eu un changement dans votre situation qui nécessite une certification plus fréquemment.S'il y a eu un changement dans votre situation, vous devez certifier votre admissibilité dans les 30 jours suivant le changement.Si vous ne certifiez pas votre admissibilité, le bureau de l'assurance-chômage peut cesser de vous verser des allocations de chômage.

contenu chaud